Accueil > Actualité >

Inauguration du Centre Saint-Vincent Lannouchen

En présence de Gilbert MANCIET, Sous-Préfet de l’arrondissement de Morlaix, du Conseil départemental du Finistère représenté par Joëlle HUON, Vice-présidente du Pays de Morlaix Membre de la commission ressources, finances, évaluation et Solange CREIGNOU, Vice-présidente en charge des politiques personnes âgées et personnes handicapées, déléguée à la langue bretonne et membre de la commission solidarités, enfance, famille, ainsi que Laurence CLAISSE, Maire de Landivisiau.

Après 16 mois de travaux, la Fondation Ildys a inauguré le nouveau Centre Saint-Vincent Lannouchen, devenu « Village Santé Autonomie », véritable lieu de vie et d’expérimentation sociale. Ce village s’appuie sur la résidence « KER ANNA », inaugurée en 2008 et l’EHPAD Saint-Vincent Lannouchen qui accueille aujourd’hui 188 personnes âgées dépendantes.
La Fondation Ildys, acteur majeur de la santé et de la solidarité sur le territoire, vient compléter son offre de soins, plaçant toujours plus le résident et sa famille au cœur de son projet d’accueil, de soins et d’accompagnement. Le locataire et le résident du Centre Saint-Vincent Lannouchen s’intègre aujourd’hui dans un véritable parcours de soins.
Au total, ce sont 900 personnes par an qui bénéficient de l’ensemble des services de ce site arboré et coloré, allant du portage de repas à l’hébergement temporaire en passant par des salles et espaces communs. L’accès aux animations et la proximité du personnel qualifié de l’EHPAD sécurise et permet de limiter l’isolement des personnes âgées, autonomes ou dépendantes, présentes sur le site.
Réalisés par Bouygues Bâtiment Grand Ouest, ces travaux d’un montant total de 6,7 millions d’euros ont débuté en janvier 2018 et ont été livrés en décembre 2018 pour la Résidence « SPARLENN » et en avril 2019 pour l’hébergement temporaire. L’entrée des premiers occupants des logements s’est faite courant 2019.

Hébergement temporaire

Extension de l’EHPAD
30 chambres en hébergement temporaire, dont la construction s’est faite dans le prolongement de l’EHPAD existant, destiné à accueillir des personnes âgées isolées, afin de les diriger vers un parcours adapté (retour et suivi à domicile, hébergement en EHPAD, soutien aux aidants, etc.).

Résidence Sparlenn

20 logements, du T2 au T3, dans la résidence autonomie « SPARLENN » pour personnes âgées autonomes et personnes handicapées vieillissantes permettant le maintien à domicile des locataires.
Ces logements confortables sont tous adaptés aux personnes à mobilité réduite, équipés de portes coulissantes, de prises et interrupteurs contrastés, d’un visiophone intégrant un flash lumineux pour les personnes malentendantes ou encore des volets roulants électriques.

Résidence Ker Anna

La résidence « KER ANNA » dont l’extension a été inaugurée en 2008 se compose de 11 logements pour personnes âgées autonomes.

L’architecte du projet, Pierre-Henri Argouarch, a dessiné une architecture créant un lien entre les différents pôles présents sur le site, tout en préservant l’identité de la résidence pour personnes âgées autonomes « KER ANNA » déjà existante et l’EHPAD Saint-Vincent Lannouchen dont l’entrée principale a également été requalifiée.

Acteurs du projet

Maître d’ouvrage : Fondation Ildys
Promoteur : Linkcity Grand Ouest
Architecte : A3 architectes
Bureau d’études : Oteis
Contrôleur technique et SPS : Socotec
Constructeur : Bouygues Bâtiment Grand Ouest

MAJ 8 octobre 2019

Soutenir par un don